Tabac & Histoire


Un héritage historique

 La production de tabac en France remonte au 17ème siècle.

Cette culture permet la viabilité des exploitations agricoles de petites tailles et génère de nombreux emplois.

Jusqu’aux années 70, du temps du monopole, le tabac était exclusivement acheté par la SEITA (Société d’Exploitation Industrielle des Tabacs et des Alumettes), qui le transformait en produit fini dans ses usines.

 

L’usine des producteurs de tabac

     

France-Tabac regroupe les 7 coopératives tabacoles françaises auxquelles adhère la totalité des planteurs.

Depuis la fin du monopole de la SEITA, le rôle de cette structure est la mise en production, la transformation et la vente des tabacs cultivés sur le territoire national.

Pour cela, France-Tabac a installé, en 1985, son usine à Sarlat (Dordogne).